Annonce

Groupe Pandore


Le groupe Pandore, plus prosaïquement nommé Abell 2744 dans le catalogue Abell des amas de galaxies, est l’un des objets les plus spectaculaires dans notre univers. Il s’est formé dans un processus de collision d’au moins quatre amas de galaxies. La collision a eu lieu sur une période 350 millions d’années, libérant une quantité incroyable de gaz et aussi de « matière noire », cette mystérieuse matière dont on ne sait pas grand chose, sauf qu’elle est invisible, mais détectable à cause de son immense masse qui courbe même la trajectoire de la lumière par un effet de « lentille gravitationnelle ».

Les astrophysiciens situent le groupe Pandore à une distance de 3,3 milliards d’années lumière de la terre, c’est-à-dire, que dans la photo que nous voyons aujourd’hui, on voit le groupe tel qu’il a été il y 3,3 milliards d’années (à comparer avec : âge de l’univers – 14 milliards d’années ; âge du système solaire – 4,6 milliards d’années ; âge de l’apparition de la vie sur terre – 3,7 milliards d’années). Impossible de savoir ce qu’est le groupe aujourd’hui !

On voit d’innombrables galaxies dans le groupe Pandore, avec au moins un milliard d’étoiles dans chacune d’elles. La masse totale du groupe est à peu près 1000 fois celle de notre Voie Lactée. Cependant, à peine 5% de la masse est constituée de matière dans les étoiles. 20% se trouve à l’état gazeux, et 75%, à l’état de matière noire. Le gaz est tellement chaud qu’il rayonne dans les rayons-X. Ces régions sont coloriées en rouge dans l’image. La matière noire, elle, est coloriée en bleue.

Notre univers, avec des galaxies et des étoiles amassées comme du sable sur nos plages, est enivrant par son étendue apparemment sans fin, mais aussi dans sa beauté étrange et captivante.

Quelle merveilleuse occasion d'admirer cette splendeur, de s’émerveiller devant elle et aussi de méditer ce que nous dit l'Artisan de l'Univers : « En vérité, il y a dans la création des cieux et de la terre, dans l'alternance de la nuit et du jour, des signes certains pour les hommes – doués d'intelligence – qui , assis, debout ou couchés se souviennent de Dieu et méditent sur la création ( en disant ) : '' Seigneur, ce n'est pas en vain que tu as créé cela ! Gloire à Toi ! Préserve nous du supplice du feu ! Seigneur! Celui que tu introduis dans le feu, Tu l'as déjà couvert d'ignominie. Les injustes n'auront personne pour les soutenir. Seigneur! Nous avons entendu un homme appeler à la foi (en disant) : '' Croyez en votre Seigneur ! '' Et nous avons cru. Seigneur, absous nos péchés, pardonne nous nos mauvaises actions et reçois nous, une fois morts, parmi les hommes de bien. Seigneur ! Accorde nous ce que Tu nous as promis par (l'intermédiaire de) tes messagers ! Ne nous humilie pas, le jour de la résurrection ! Tu ne faillis jamais à ta promesse. » (Sourate 3, versets 190 - 194)